Les bébés n’aiment pas le citron…

On le sait, les bébés adorent faire la découverte de tout ce qu’il y a autour d’eux. Cette découverte passe donc aussi par l’aspect gustatif. Et si les bébés ont tendance à goûter tout ce qui leur passe par les doigts, la réaction n’est pas toujours la même. Parfois, les réactions sont même plutôt surprenantes et surtout drôle.

Cette vidéo réalisée par David Wilean et April Maciborka montre quelque bébés qui goûtent du citron pour la première fois. Allant de grimaces en grimaces, les réactions sont très contrastées et la vidéo n’est pas sans rappeler une certaine publicité de Pampers.

Je vous laisse apprécier.

Seize enfants pour une femme qui n’en voulait aucun !

13529011_1744219415835131_8447014687643440413_nC’est l’histoire de Jeni Bonell, une maman Australienne qui, dans sa jeunesse, ne s’imaginait pas avoir un jour des enfants, ni même se marier. Mais elle était visiblement bien loin de la réalité puisqu’elle se retrouve aujourd’hui avec 16 enfants âgés de 2 à 26 ans !

Jeni Bonell avait, confie-t-elle au Daily Mail, d’autres projets pour sa vie et n’était “pas vraiment intéressée par les enfants ni par le mariage”. Seulement, c’était sans compter sa rencontre avec son mari, Ray, lui-même aîné d’une famille nombreuse de 6 enfants, qui réussit à la convaincre de se marier et d’avoir des enfants avec lui.

Au départ, “Il a réussi à me persuader d’en faire deux. Après, c’est moi qui ai demandé d’en faire un troisième”, confie Jeni. Et c’est ainsi que les naissances se sont enchaînée jusqu’à atteindre seize enfants. Mais visiblement, le couple australien ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin et serait déjà en train d’envisager d’agrandir davantage la famille.

Alors, la question qui se pose, c’est, si déjà comme chez nous, on galère avec un enfant ou deux, comment ça se passe pour des parents qui en ont 16 ? Déjà, rien que pour les courses du quotidien, la famille dépense pas moins de 400 euros par semaine, avec, notamment, 17 bouteilles de 3 litres de lait et 14 boites de céréales rien que pour le petit déjeuner. En ce qui concerne le linge, c’est de 30 kg que Jeni doit s’occuper tous les jours ! Et en ce qui concerne l’école, c’est un ancien bus scolaire que le couple utilise pour emmener les enfants à l’école.

Jeni Bonell conclut en précisant que, bien entendu, chacun y met du sien et les enfants participent également de leur côté à la vie de la maison.  “Maman et papa ne peuvent pas tout faire, ils ont chacun leur tâche et ils aident tous”.

Eh oui, c’est ça une grande famille !

Quand une maman déguise son bébé sur Instagram

Les moments où son bébé dort sont souvent des moments de quiétude pour les mamans et surtout l’occasion parfaite de se reposer un peu et d’en profiter pour dormir à leur tour. Mais la jeune maman photographe qui habite à Los Angeles, Laura Izumikawa Choi, ne veut surtout pas rater une occasion de s’amuser avec Joey Marie et s’amuse à la déguiser en personnages de films ou de séries connues pendant sa sieste. Elle la prend en photo et publie les résultats sur son compte Instagram.

Très inspirée, Laura en arrive à des clichés qui valent largement le détour. Petit tour de quelques clichés les plus emblématiques.

Joey en personnage de Dragon Ball Z

14027384_1081486315239092_604989855_n

Joey en mode Beyonce

13774178_1129595473767571_970881509_n

Joey en personnage de Pokémon (attrapez-les tous !)

13827356_745073862297104_2017674430_n

Joey en Statue de la Liberté : Un incontournable !

13562052_1027516650701027_657740702_n

L’iPad aurait le même effet qu’un sédatif avant une opération

les-tablettes-empechent-les-enfants-de-dormir

C’est en tout cas ce qu’indiquerait une récente étude menée par l’équipe du Docteur Dominique Chassard, chef du service anesthésie-réanimation à l’hôpital Femme-mère-enfant de Lyon. Si les parents ont tendance à faire de la tablette ou du smartphone un outil pour occuper leurs enfants, il faut dire que très peu auraient pu penser à un pareil usage.

Présentée lors du Congrès mondial de la Fédération mondiale des anesthésiologistes, l’étude en question a en effet montré que donner un iPad à un enfant avant une opération chirurgicale peut avoir un effet relaxant comparable à celui d’un sédatif.

Le Docteur Chassard explique dans un communiqué de presse que l’étude “montré que l’anxiété de l’enfant et des parents avant une anesthésie peut être reduite à niveau égal par le midazolam [un anxiolytique, NDLR] ou l’utilisation de l’iPad”.

“Cependant, la qualité de la mise en place de l’anesthésie, ainsi que le soulagement des parents, étaient jugés meilleurs dans le groupe des iPad. “L’utilisation de l’iPad ou d’une autre tablette est un outil non-pharmacologique qui peut réduire le stress périopératoire sans effet sédatif en chirurgie ambulatoire pédiatrique.” Ajoute-t-il.

L’étude s’est reposée sur un échantillon de 112 enfants âgés de 4 à 10 ans que l’on a répartis en deux groupes. Au premier, on a administré une dose de midazolam, au second, on donné un iPad 20 minutes avant le début de l’opération.

En tout cas, cette étude nous prouve encore que la technologie est un sacré casse-tête lorsqu’il s’agit de savoir ce qui est bien ou non pour nos enfants.

Des idées cadeaux pour elle pour la rentrée

mon_petit_cartable_6_Ça y est, le jour tant attendu est enfin arrivé ! Ma petite Lina va faire sa première rentrée en grande section de la maternelle cette année. Nous attendions toutes deux ce jour avec impatience. Je me suis donc dite que j’allais profiter de cette belle occasion pour lui acheter quelques petits cadeaux, tout ce qu’il faut pour une rentrée bien réussie.

Après quelques petites recherches, je me suis procurée quatre accessoires qui pourront encore l’accompagner pendant les quelques premières années de sa scolarité, histoire de lui garder de bons souvenirs de ses premiers pas  à l’école.

De précieuses minutes

Je me suis dite que cela serait une bonne idée de commencer par lui offrir des cadeaux en rapport avec son emploi du temps pour lui apprendre très tôt à s’habituer à gérer son temps de manière fun et agréable. Je me suis donc procurée deux accessoires indispensables pour toute bonne petite élève : une montre et un réveil pour enfant. Elle les gardera sûrement en grandissant et se rappellera les bons souvenirs de son enfance en les regardant.

Pour le quotidien à l’école

Pour ses journées à l’école, je lui ai aussi prévu de mignons petits sacs à l’effigie des ses personnages de dessin animés préférés : un sac pour le goûter et le déjeuner avec une peluche de Minnie Mouse dessus et un sac à dos peluche Hello Kitty pour qu’elle soit la plus mignonne de son école.

Je vous souhaite une bonne rentrée à toutes et à tous et plein de succès pour nos chers chérubins.

Enceinte de 5 mois aux JO 2016 !

2599f5cd-6b98-43ec-a3be-d413f04a6a66_jdx-no-ratio_webVoici une histoire des plus surprenantes parmi toutes celles que nous avons pu découvrir lors de ces exceptionnelles JO Rio 2016, celle d’une athlète enceinte de 5 mois qui, résolue, décide quand même de participer aux Jeux Olympiques. C’est en effet à peine quelques jours avant son départ vers Rio que Diana Reyes, joueuse dans l’équipe féminine de volleyball de Porto Rico, apprend qu’elle est enceinte de 5 mois. Elle décide alors de ne rien dire jusqu’à ce qu’elle mette les pieds sur le sol brésilien.

Selon les médecins, la participation de Diana aux JO ne devrait pas avoir d’incident sur sa santé ou bien celle de son bébé. Le danger reste toutefois ailleurs et est lié au virus Zika qui pourrait être derrière la survenue d’une microcéphalie chez l’enfant en cas d’infection de la maman.

Dans tous les cas, saluons le courage et la détermination de cette athlète portoricaine et souhaitons-lui que son bébé se porte bien.

Faut-il laisser ses enfants jouer à Pokémon Go ?

faut-il-laisser-ses-enfants-jouer-a-pokemon-GoQui n’a pas encore entendu parler aujourd’hui du fameux jeu où vous devez chasser des pokémons, Pokémon Go ? Lancé il y a peu au courant de cette année, Pokémon Go fait déjà des siennes en mobilisant un très grand nombre de joueurs, mais aussi en menant souvent à des accidents de la circulations où à des situations parfois anecdotiques mais plus souvent dangereuses.

Face à ce nouveau phénomène, les parents ont évidemment de quoi s’inquiéter et la question que l’on peut légitimement se poser est : faut-il laisser ses enfants jouer à ce genre de jeux ?

A priori, le jeu en lui-même n’a rien de bien méchant. Il s’agit de ces minions petits personnages appelés pokémons que beaucoup de parents ont connu durant leur jeunesse. Le problème réside dans le fait que le jeu en question est un jeu de réalité augmentée, c’est-à-dire que si les pokémons sont des êtres virtuels, c’est dans le monde bien réel que votre enfant ou même vous allez y jouer.

Il peut donc logiquement y avoir danger. Et si même les adultes y perdent souvent leur concentration, vous imaginez bien ce qu’il peut en être pour des enfants. L’important, c’est donc de faire attention à ce que vos enfants ne soient jamais seuls lorsqu’ils y jouent. N’oubliez pas de montrer l’exemple vous aussi en évitant de trop y jouer😉